• +039 3489211143
  • info@cityart.it

Christian Flores Azioni reali in uno spazio straniero

Flores

AZIONI REALI IN UNO SPAZIO STRANIERO

exposition de Christian Flores

con la Consolato Generale del Patrocinio del Peru

dal 8 à 25 maggio 2013

Voyage à l'étranger ..., absence, rêves, souvenirs, réglage, mélancolie, souffrance, mouvement ... Foreigner.

Les mots traduits en images, mouvement, séquence, sonner, pour représenter l'espace individuel et collectif partagé.
Un extraterrestre qui stimule, contrastes, transforme, modifier le comportement, la psyché de ceux qui doivent s'adapter à une nouvelle maison, la maison de l'autre, la maison de tous, la maison de rêve loin de la maison ....
Christian Flores est une artiste péruvienne qui vit à Milan 2 ans. Choisissez le sujet de son travail artistique après une longue observation de la réalité sociale qui l'entoure. Dans cette exposition, l'artiste aborde la question de l'immigration et a décidé de faire l'expérience de première main en observant les gens dans son trajet quotidien dans le métro. Qui, assis dans les voitures de métro, prend une série de photographies qui dépeignent les gens en mouvement. Les personnes qui arrivent, partie, siège, dormir, écouter de la musique, parle, se met en colère, monter. Une fois assis, photographe 4 sièges qui sont en face et les gens vous vous asseyez rythmiquement: Italien, Péruvienne, Russes, Marocain, Egyptiens, Swedish, Africaine. Naissance d'un portrait de la récente caractère multi-ethnique de Milan: Les gens de partout dans le monde qui était en même temps lorsque vous vous déplacez sur les transports publics. Les gens dans le métro car il est obligé de rester ensemble, avoir à déplacer, et révèle inconsciemment ses sentiments envers les autres. Dans les divisions de métro, frontières, les barrières entre les gens semblent tomber. Sit italien et étranger proche, côté de l'autre. Les gens qui viennent et les gens qui se rend. En & sur. Comme cela s'est produit à Christian, qui après une formation et une longue expérience des expositions au Pérou, décidé de venir en Italie pour enrichir sa formation humaine et culturelle. Comme les étrangers qui viennent en Italie pour travailler, apprendre, voyager ou tout simplement par curiosité. Arrêtez-vous ici pendant quelques années et ensuite retourner dans leur pays d'origine ou de se déplacer vers d'autres pays. Dans l'exposition 2 vidéo de mire projetée sur les murs qu'ils veulent faire revivre au visiteur une expérience que Christian a vécu et savamment capturée avec l'appareil photo dans le métro. De l'expérience visuelle devient auditif: nous entendons les voix des migrants qui racontent en raison de leur mouvement. Ils sont tous des personnages anonymes, rencontré par hasard. L'immigration est en effet un phénomène mondial qui nous affecte tous, car elle affecte chacun d'entre nous. Les gens ont déplace toujours à chercher d'autres horizons, d'autres rêves, d'autres espoirs.
Thomas Cigarini

Suivez-nous sur ...Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone