• +039 3489211143
  • info@cityart.it

Nadia Magnabosco et Marilde Magni accumuli, obsessions et influences

accumuli-4

 

Nadia Magnabosco e Marilde Magni

accumulations, obsessions et influences

créations d'autres mondes

édité par Micaela Mander

Nadia Magnabosco et Grande Mawde Ils sont de retour avec un double solo dans lequel vous pouvez trouver des thèmes et des moyens constants dans leur production; tout aussi constant a toujours été leur réflexion sur la, ce qui rend l'exposition organisée dans les espaces de City Art unique et nouvelle: si d'une part le titre de l'exposition est convenable avec leur façon de procéder, précisément pour les accumulations matérielles, pour l'apparition d'obsessions, principalement conçu comme une réflexion permanente sur le rôle des femmes, et la contamination des objets, technique, matériaux différents, du papier aux recettes, objet trouvé et réinterprété, de la peinture à la sculpture à réserver ensemble; de l'autre côté, intense est la dénonciation de ce qui se passe dans la mer Méditerranée, décès en mer, la tragédie de ceux qui partent et ne pas prendre ce, venu, mais il est rejeté, et même de ceux qui restent, en particulier les mères, et n'a pas plus de nouvelles de ces chers que la mer a sucé, l'indifférence de trop, et l'incapacité - ou le refus - des gouvernements occidentaux de proposer des solutions viables.

Puis le sous-titre de l'exposition, créations d'autres mondes, non seulement fait référence à la capacité de l'art de donner vie à une œuvre qui est un nouveau monde, une histoire qui, grâce à la réalisation de l'artiste, Ce ne fut pas là avant et maintenant il, mais il est avant tout une invitation à créer une nouvelle Ouest peut, un monde qui rejette, mais accueillir, une Babel des langues et des expériences dont l'intrigue peut générer un monde coloré de la paix.

Suivez-nous sur ...Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone