• +039 3489211143
  • info@cityart.it

NOWHERE

1

NOWHERE

Au-delà de l'obscurité

l'installation de l'exposition de groupe + vidéo performative

Le projet Europe pour les droits des citoyens, migrants et des réfugiés.

Par Mimma Pâques et l'association La Kasbah

dal 13 à 17 Novembre 2012

De Cosenza où il a été présenté en mai 2012 Officine Babylone arrive à City Art NowHere delà de l'obscurité, affichage di 25 artistes qui présentent des travaux d'installation et le mur, écrits et poèmes.

Les vidéos de documenter le parcours interactif fait à Cosenza à des ateliers Babylon, abandonnée espace industriel et récupéré comme un atelier de création et d'assistance aux immigrants.

Le but du projet est de sensibiliser les citoyens au respect de droits de l'homme aujourd'hui, moyens, aussi, reconnaître le même appartenant à une seule humanité et une seule planète et sensibiliser la reconnaissance de l'altérité lointaine et de l'engagement à la justice internationale.

En fait, les droits des citoyens des pays les plus riches ne devraient pas être en contradiction avec les droits du peuple du reste du monde. Donc, en plus de la reconnaissance de certains principes minimum universel, il doit y avoir la volonté de l'éthique et de la politique de construire de nouvelles formes de rencontre, la reconnaissance et la coopération internationale.

La visite interactive de l'exposition, de vivre des situations où les droits humains sont violés.

Une attention particulière a été accordée à la situation des femmes, par le travail sur le thème y compris le travail réalisé avec les détenus de la prison de San Vittore et une vidéo documentant le parcours interactif pour les écoles et les citoyens qui vous permet de découvrir la situation de violence et de privation des droits.

La Kasbah qui, avec Mimma Pâques a supervisé la mise en œuvre du projet, commandée par le Bureau de la ville de Cosenza Europe depuis plusieurs années est commis à la protection des droits des migrants et en particulier les réfugiés et demandeurs d'asile.

L'éducation aux droits de l'homme ne est pas une simple transmission de connaissances, mais plutôt un chemin qui devrait stimuler le changement de mode de vie. Il faut sensibiliser à chacun de la dignité de chaque être humain, en tant que tel porteur, droits.

Grâce à une réflexion perspicace sur la Charte européenne des droits de l'homme et avec la participation des artistes et interprètes, ils ont mis itinéraires interactifs peuvent offrir des informations et des idées utiles et pertinentes pour favoriser une meilleure compréhension et la connaissance des droits fondamentaux.

Femmes opposées à la parole que de violence dans les médias, combinant, qui donne la vie, qui se soucient, aucun décès sur le terrain” – Cristina Rossi

Les Artistes: Amalia Cangiano – silvia Cibaldi – mariangela de maria – ferrando bleu – Giovanna entre – Svetlana kuliskova – ruggero Mays – nadia Magnabosco – Mawde grande – Annalisa Maison – lucio jambe – anna santinello – Stefania Scattina – stefano Soddu – meruska Staropoli – Armand Verdirame

écrits et poèmes: il Celico – mariangela de maria – Giulia frais – Français Gordana – anna lauria – Tonino Soldier – Sylvan palais – mimma pâques – cristina rouge

installations vidéo: alessandro Gordana – Nicola Labate

textes: serena bucca – Enza Pape

mise en scène: Gianluca salamone – meruska straropoli

conception graphique: tucci christian

Suivez-nous sur ...Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone