• +039 3489211143
  • info@cityart.it

Gianluigi Bellei Progetto homeless

Bellei

"Project Homeless"

Gianluigi Bellei

Les sans-abri, vivant en marge de la société, dans les grandes villes comme dans la planète de remous.

Un monde à part entière de l'humanité, souffrant et parfois de dignité extrême.

Une exposition qui va de Bologne à Delhi, de Magliaso à Milan, Parigi du Rio de Janeiro.

dal 7 à 22 Février 2014

Les sans-abri sont une réalité désormais consolidée et pas seulement dans le monde occidental. Les gens sur les marges de la société qui survivent dans la métropole comme dans le marigot de la planète. Un monde à part entière de l'humanité, souffrant et parfois de dignité extrême.
Ils Gianluigi Bellei consacre une initiative généralisée, l'étendue est leur présence, qui a abouti à une série de petites expositions qui sont les vraies stars.
Peintures, Photos, vidéo, livres, installations allant de différentes manières Bologne à Delhi, Magliaso de Suisse à Milan, de Paris à Rio de Janeiro avec la complicité de certains artistes et la collaboration de beaucoup de gens qui, de diverses façons, ont soutenu et encouragé l'opération.

Un fluide de l'expérience et anti-hiérarchique qui se concentre sur un nouveau mode de relation à l'art avec le monde autour de, possible sans la médiation et sans l'utilisation de l'argent. Les œuvres, pour ça, ne sont pas à vendre, même pour les projets de bienfaisance, précisément parce qu'elle est en vente à la dignité de chaque participant, si elle est active et passive.
A Bologne, le siège de l'association historique pour les arts Francesco Francia est exposée la peinture d'un sans-abri parisienne; Delhi le portrait à l'huile d'une petite fille indienne qui, avec l'aide de Sarah Bernasconi sera coupé en carrés et a régalé le public.

Un ancien atelier art Magliaso un triptyque de grande huile, représentant un Bolognese sans-abri, photographié par l'auteur 1985; à Milan à la City Art Gallery, Boris, un personnage de l'Est; à Paris dans le visage de Salles Royales Église de la Madeleine toujours de l'huile d'un homme endormi sur un banc et la reproduction des œuvres qui sont dans d'autres villes; à Rio de Janeiro une aquarelle distribué avec d'autres matériaux dans un spectacle organisé par Rubens Pileggi.

Dans différents endroits sera projeté vidéo, comme «Je suis Je» Gianluigi Bellei, réalisé à Madrid, Paris, Milano, Florence et le cinéma, come “Sans toit ni loi” di Agnès Varda; incisions et des pages de «Les Misérables» dans l'édition de distribués 1862; photographies exposées par Alessio Larocchi, une installation par Paul Groves, une technique mixte de Bruno Pierozzi.
En Italie, à la City Art Gallery de Milan, l'exposition se tiendra du 7 à 22 Février avec l'inauguration vendredi 7 Février à 18. Sont présentés entre autres l'huile sur toile Boris, il DVD di Agnès Varda “Sans toit ni loi” del 1985 et des œuvres d'Alessio Larocchi, Rubens Pileggi et Paul Groves.

Tous les visiteurs sont offerts pages originales de "Les Misérables" de Victor Hugo pour les éditions Pagnerre A. Lacroix à Paris en 1863.
Lieux d'exposition détaillée, adresses, le date, fois et le placement de chaque emploi sur le site www.bellei.com

Suivez-nous sur ...Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone